DevaNsens
massages bien-etre
My video
massage

massage (69)

Parce qu'ensemble on va plus loin.

Suite au succès de la première édition de la "Bulle de bien-être", c'est avec bonheur que je me réunis à nouveau durant 3 jours auprès de 5 professionnelles œuvrant dans le milieu du bien-être.

Rassembler nos compétences dans un espace cocon pour venir à la rencontre de différentes approches énergétiques avec des personnes de confiance.

  • Lithothérapie
  • Minéraux
  • Bijoux pierres et argent
  • Huiles essentielles
  • Massage et réflexologie
  • Soins énergétiques
  • Tirage de cartes oracles
  • Ateliers découvertes

Du vendredi 10 au dimanche 12 juin, de 14h à 19h, 25 rue Sambre et Meuse Paris 10ème.

Métro ligne 2 et 11, Belleville ou Colonel Fabien.

Lien de l'évènement: https://fb.me/e/4rdYNmfAq

 

Seront présentes:

  • Lloydie Darnanville

Créatrice de bijoux talisman en pierres et argent, minéraux au détail.

Conseils personnalisés en lithothérapie pour le choix et l'utilisation des minéraux pour votre bien-être. Invocation Chiiyaam et sauge pour la purification énergétique et découverte des bols de cristal. 

https://lloydie-d.com/

 

  • Yveline Martin, Deva N Sens

Thérapeute en massages intuitifs et émotionnels, je serais présente pour vous proposer un atelier de réflexologie ainsi que de vous prodiguer des séances découverte.

 

  • Céline Motard, Maderosa

Cécile Motard proposera ses huiles essentielles produites en conscience dans son atelier en Amazonie ou chez ses collègues en France.

https://www.aromamaderosa.com/

 

  • Catherine Darnond

Thérapeute en soins énergétiques, Reiki, Lahochi, PNL, hypnose Ericksonnienne et tarot de Marseille.

Elle voit les corps énergétiques des personnes, leurs histoires, leurs fragilités et blessures les plus profondes. Par la parole, le toucher et l'alliance des différentes pratiques, elle accompagne la libération des histoires, héritages, blocages, croyances.

 

  • Marie-Laure Chevallier

Cartomancienne et coach, elle vous propose de venir découvrir votre message ainsi qu'un conseil personnalisé à travers le tirage de cartes oracles.

https://www.tarotmancie.com/index.html

 

Bienvenue dans cet évènement que nous souhaitons convivial et chaleureux.

Entrée libre.

Il existe aujourd'hui de nombreuses recherches sur les liens entre la méditation et ses effets positifs sur la santé et le bien-être.

En effet, la méditation peut avoir un effet relaxant et calmant, elle peut augmenter la concentration et la mémoire, et approfondir la connaissance de soi. La méditation peut aider à accepter qui nous avons été, qui nous sommes, et qui nous sommes en train de devenir. Elle permet également de réduire la déprime et l'anxiété, tout en renforçant la sagesse.

Physiquement, de nombreux médecins suggèrent que la méditation peu ralentir les signes de vieillissement. Elle permet de baisser la tension artérielle et les inflammations musculaires. Elle aide à réduire le stress et renforce le système immunitaire. Ce type de bénéfice aide à expliquer la popularité croissante de la méditation aujourd'hui.

 

S'il fait suffisamment beau, sortez de votre domicile pour pratiquer une méditation en mouvement. Vous pourriez vous rendre dans un jardin, dans un parc ou une zone arborée paisible. Cet exercice peut être aussi pratiqué en ville, il suffit de marcher lentement et d'observer ce que vous voyez autour de vous. Il n'y a pas de durée exacte pour réaliser cet exercice, mais vous devez y passer plusieurs minutes au moins. Prêtez attention à tout ce qui vous entoure, et demandez-vous si ce vous voyez débouche sur des pensées. Par exemple, si vous observez un buisson fleuri, observez la couleur des fleurs, la taille du buisson, remarquez si les feuilles bougent au gré du vent. Notez les questions qui vous viennent à l'esprit, observez les personnes autour de vous,... Cet exercice est à pratiquer n'importe quand, pour nous ramener dans le moment présent, dans l'ici et maintenant.

Vous pouvez aussi pratiquer un exercice de méditation avec une tierce personne: un ami ou quelqu'un avec qui vous vous sentez en sécurité. Asseyez-vous face à face et demandez à votre partenaire de vous parler pendant une ou quelques minutes d'une émotion qu'il ressent. Par exemple, quelque chose qui l'effraie, qui le rend triste ou confus, ou quelque choses qu'il regrette. Pendant qu'il vous parle, votre rôle est de simplement lui laisser la parole et d'être à son écoute, sans vocaliser les réponses habituelles telles "oui", "d'accord" etc. Ecoutez-le pour être présent avec lui, plutôt que d'écouter pour lui répondre. Regardez-le dans les yeux, appréciez ce qu'il partage et le courage dont il fait preuve en vous parlant. Attendez qu'il ait totalement fini avant de vous adresser à lui, puis remerciez-le d'avoir été honnête. A noter que cet exercice, à la base très personnel, peut être enrichi su vous le pratiquez tour à tour.

 

 

 

Méditation et Pranayama

jeudi, 03 mars 2022 10:55

La méditation et le Pranamaya sont tous les deux associés au yoga, mais différemment. La méditation cherche à calmer le mental pour qu'il se pose dans le moment présent. Le Pranayama se réfère à des exercices de respiration qui font circuler le prana ou force vitale dans le corps. 

La méditation et le Pranayama proposent une multitudes de techniques et il est conseillé aux aspirants de trouver celle qui leur convient le mieux. Tant que les effets se font sentir, il n'y a pas de mauvais chemin.

 

La méditation.

Les gens méditent pour des raisons diverses, y compris pour des raisons religieuses, psychologiques ou de développement personnel. Malgré ses racines traditionnelles dans le bouddhisme, la méditation est donc explorée aujourd'hui en dehors d'un contexte religieux. D'ailleurs ses nombreux pratiquants à travers le monde adhèrent rarement aux mêmes croyances. 

La méditation se réfère souvent au concept de "pleine conscience", c'est-à-dire à l'exploration et à l'observation du moment présent. La méditation est considérée comme une technique universelle, qui permet de calmer notre mental et simplement observer ce qui se passe dans l'instant. C'est un entraînement délibéré du mental qui a pour but de créer une relation avec ce qui se passe ici et maintenant, et non avec les discours et histoires qui défilent constamment dans notre esprit.

on peut aussi dire que la méditation est une présence éveillée, ou une écoute de soi. Une écoute non dans le but de trouver une réponse, mais simplement pour être présent à soi-même.

La méditation peut paraître difficile ou frustrante, même pour des personnes l'ayant pratiquée pendant de nombreuses années, car notre cerveau est sans cesse en train de courir d'un sujet à un autre. La raison principale est que nous nous trouvons toujours entre deux moments: le passé et l'avenir. Le mental sautant sans cesse, sans jamais se tenir tranquille.

Il est toutefois important de noter que ni le passé ni l'avenir n'existent vraiment. Il n'y a en réalité qu'un seul moment: celui-ci. Tout ce que nous cherchons: le bonheur, l'amour, la paix, ne peut être trouvé qu'ici, dans le moment présent.

 

Le Pranayama.

Le Pranayama représente le contrôle du souffle, et peut être considéré comme le fil qui relie le corps et le mental. Pranamaya veut dire "prolongation de l'énergie vitale", c'est-à-dire qu'en contrôlant et en prolongeant notre souffle, nous contrôlons également notre énergie de vie.

On peut dire en réalité que le prana est non seulement une énergie, mais aussi une force qui habite l'univers entier. 

La respiration permet bien évidemment de rester en vie. Respirer est d'ailleurs la toute première choses que nous faisons quand nous arrivons au monde, et la toute dernière choses que nous faisons en le quittant.

De même, la respiration ressource et nourrit notre paix intérieure. En contrôlant notre souffle, nous pouvons très rapidement revitaliser notre corps et répandre une sensation de paix à travers notre être tout entier.

Les bénéfices du Pranamaya sont similaires à ceux de la méditation. Ils permettent de réduire anxiété ou dépression, de baisser la tension artérielle, de détendre les tensions musculaires, et d'augmenter notre énergie pour faire face aux défis de la vie. Le Pranayama est conseillé aux personnes qui se sentent stressées, car il permet d'activer le système parasympathique, ralentir la fréquence cardiaque et contrer des hormones telles que le cortisol qui peuvent surexciter le corps face à une situation de stress ou de danger.

De plus, quand nous pratiquons le Pranamaya, nous utilisons le diaphragme et les muscles abdominaux, plutôt que les muscles de poitrine et du cou. La respiration est alors plus efficace, car davantage d'air entre dans la partie inférieure des poumons. Les muscles du haut du corps sont ainsi plus détendus et l'oxygène est plus facilement transporté aux cellules et tissus à travers le corps. 

Une pratique régulière de Pranamaya est l'une des choses les plus bénéfiques que nous pouvons faire pour notre propre santé et bien-être. Même quelques minutes par jour peuvent avoir un effet positif. Plus notre corps devient habitué à respirer profondément et consciemment, plus il commencera à mieux respirer seul, même lorsque nous n'y pensons pas.

La réflexologie, chakras et guérison.

mardi, 25 janvier 2022 17:52

La réflexologie est une branche d'une technique de guérison ancienne, selon laquelle la plante des pieds et les paumes représentent l'ensemble du corps. La pression que j'applique du bout de mes doigts sur vos pieds ou sur vos mains atténue efficacement la douleur ou élimine les blocages énergétiques présents dans diverses parties du corps.

La réflexologie démontre que l'énergie pranique circule dans le corps physique, arrivant dans les pieds et dans les mains, où se trouvent les points réflexes.

Si la circulation de l'énergie est bloquée d'une quelconque façon, les points réflexes seront douloureux ou sensibles à mon toucher.

La réflexologie divise le corps en dix zones correspondant à des parties spécifiques de la plante des pieds ou des mains. Peu de points réflexes se trouvent sur le dessus des pieds. La zone de traitement la plus importante pour le maintien de l'équilibre des chakras est le réflexe spinal, qui longe la voûte plantaire depuis le talon (calcanéum) jusqu'au sommet du gros orteil. 

Pour un auto-traitement, appuyez fermement ce réflexe environ 30 secondes en visualisant simultanément les chakras et leurs couleurs associées. Pour susciter un équilibre, il est important de travailler sur tous les réflexes. Répétez sur l'autre pied.

 

 

Gratitude !

jeudi, 28 octobre 2021 13:02

Plaisirs, émotions, sentiments, expériences et découvertes... Nous devons tout à notre corps. Le libérer et le célébrer est le minimum que nous pouvons faire pour lui.

 

Sans lui, nous ne pourrions ni aimer, ni penser, ni créer, ni jouir. Et pourtant, que de conditions nous lui posons encore pour lui donner le droit d'exister en toute liberté. Et ce, malgré l'impact du formidable courant du body positive qui lutte pour casser les codes de l'esthétiquement correct. Mais il est vrai que, face à la déferlante d'images de corps minces, jeunes et fermes (la plupart du temps retouchés de manière virtuelle ou chirurgicale, ou devant leur minceur et leur fermeté dues à une hygiène de vie ascétique) s'accepter telle que l'on est n'est pas chose aisée.

 

Présence et rayonnement.

Si le bombardement incessant d'images de corps "parfaits" a une telle puissance de nuisance, c'est parce qu'il entretient et renforce la croyance selon laquelle le désir et l'amour sont principalement conditionnées par la "qualité" de notre silhouette et de notre âge. Ce qui est évidemment faux. Notre corps ne saurait être réduit à une forme et à des mensurations. La qualité d'une présence, son rayonnement, le charme d'un regard, d'une voix, d'un rire, tout cela appartient aussi à notre corps et ne se mesure ni en centimètres ni en kilos. Cette aura n'est ni le fruit de la fréquentation assidue des salles de sport ni celui d'un régime alimentaire (mais libre à chacun de fréquenter les premières et de changer son alimentation si son désir ou ses besoins du moment l'y poussent). L'essentiel est de parvenir à se libérer du discours dominant sur le corps et de prendre conscience de la prison intérieure qu'il représente. Plus mince, plus ferme, plus sportive, oui, si j'en ressens le désir, l'envie, le besoin. En revanche, si je m'astreins à tel régime, à tel entraînement physique parce que je pense que cela me permettra d'être plus désiré, mieux aimé et, donc, plus rassuré, je peux me poser la question de la pertinence de la réponse que je donne à mon problème de confiance en moi.

De nombreux reportages et quelques sondages ont montré que confinement rimait avec relâchement. On ne parle pas ici de négligence dans l'hygiène de l'apparence, mais d'une prise de distance avec les codes et les contraintes habituelles. Comme si se retrouve soi-même, être plus authentique, se sentir à l'aise, en sécurité, était finalement plus important que de correspondre à ce que l'on attend de soi en termes d'images sociale. Ce n'est pas un hasard si, à cette occasion, 7% des femmes ont renoncé définitivement au port du soutien-gorge pour des raisons de confort.

 

Unité et identité.

Accepter on corps ne suffit pas pour bien l'habiter. Il mérite mieux que cela. Il mérite que nous fassions un avec lui. Les thérapeutes psychocorporels, tels Michèle Freud, nous invitent à cultiver une relation d'unité, à multiplier les contacts conscients avec notre corps, à faire des pauses dans la journée pour sentir le sol sous nos pieds nus, à respirer profondément les yeux fermés, à masser nos bras, nos jambes, pour dénouer nos tensions ou encore laver notre corps en conscience, en prêtant attention à ses pleins et ses déliés...

Apprivoiser sa nudité fait aussi partie de cette démarche d'unification. Jean-Pol Laplanche, gestalt-thérapeute, propose par exemple de ralentir ses gestes lorsque l'on se déshabille, d'ôter progressivement ses vêtements, de marquer une pause et de se mettre à l'écoute de ce que l'on ressent avant de marcher lentement, nu, sans se regarder dans un miroir. Pratiqué régulièrement, cet exercice, assure le thérapeute, contribue à dissiper la gêne que la distraction et la rapidité des gestes masquent l'habitude.

 

Sensation et reconnaissance.

Vivre en paix et en joie avec son corps est une affaire de sensation avant d'être une question d'image. C'est pourquoi se mettre à son écoute est le premier pas vers la (re)conquête de notre bien-être. Tout ce qui est bon pour nous en termes de soins, de nutrition, d'exercice physique, de style de vêtements, nous procure une sensation de confort émotionnel et un sentiment de cohérence intérieure.

En revanche, tout ce qui nous contraint, d'une manière ou d'une autre, génère de l'intranquillité d'esprit et de l'instabilité émotionnelle. Les sylphides de tous âges qui peuplent les comptes Instagram se mettraient-elles autant en scène si elles avaient confiance en elles, et pas seulement dans leur irréprochable plastique ? Pas si sûr. Le corps ne vit pas que sous le regard des autres, il est porteur d'une histoire, générateur d'émotions et de sensations. Marcher, manger, faire l'amour, chanter, étreindre, créer... Ce sont ces expériences, à la fois banales, mais extraordinaires dans leur diversité, leur complexité et leur intensité, qui nous procurent à volonté du bien-être physique et émotionnel. C'est pour cela que tous les corps sont merveilleux. Sans exception. Rien que pour cela nous devrions nourrir une gratitude infinie à l'égard de ce compagnon fidèle.

 

Source: Holi

Que sont les huiles essentielles ?

jeudi, 08 juillet 2021 11:16

Les plantes aromatiques sécrètent des essences en transformant les substances nutritives du sol et de l'eau grâce à la lumière et à la chaleur du soleil lors du processus de photosynthèse. Ces essences végétales naturelles attirent des insectes utiles comme les abeilles, contribuant à la pollinisation ou repoussent les insectes nuisibles qui se nourrissent de la plante ou l'endommagent.

 

Chez de nombreuses plantes aromatiques, les cellules sécrétoires sont situées près de la surface, dans les fleurs et les feuilles. Lorsqu'on effleure ces plantes, leur fragrance se répand dans les airs. Les termes "cœur aromatique", "force vitale" ou "âme" de la plante désignent souvent la beauté et la magie de ces essences.  Distillées (généralement par extraction à la vapeur), les essences des plantes aromatiques subissent de subtiles transformations chimiques et deviennent des huiles essentielles.

Le terme huile essentielle désigne toutes les huiles aromatiques.

Les huiles extraites des agrumes par la pression (procédé appelé expression) des écorces son telles  aussi des essences de plante. Certaines huiles florales, comme le jasmin, sont obtenues par un procédé appelé enfleurage ou extraction des solvants, dont le produit est l'huile concrète. En continuant l'extraction aux solvants, on obtient l'essence absolue.

 

Les principales caractéristiques des huiles essentielles.

Beaucoup d'huiles essentielles sont incolores et fluides, certaines sont visqueuses, d'autres colorées. Toutes partagent néanmoins une caractéristiques: elles sont uniquement liposolubles (solubles dans les huiles grasses, comme les huiles végétales), ou solubles dans l'alcool. Elles ne sont pas hydrosolubles, ce qui joue sur leur utilisation.

Les huiles essentielles sont très concentrées et doivent être fortement diluées avant d'être employées dans l'aromathérapie (dans une huile de massage, il n'y a que 2 à 3% d'huile essentielle). Dans des cas particuliers, je peux les utiliser non diluées 

Très volatiles, elles s'évaporent rapidement à l'air, il faut les garder dans des flacons hermétiques, en verre foncé.

Généralement à base d'acide gras, les huiles-base utilisée pour vos soins et massages sont toutes d'origine végétale. La plupart de mes huiles sont extraites des noix et des graines, facilement absorbées par la peau, elles ont des propriétés thérapeutiques. La meilleure qualité d'huile-base, obtenue par pressage à froid, est non-raffinée.

Focus sur ces différentes huiles-base.

 

L'huile d'amandes douces.

L'huiles d'amandes douces est jaune pâle, presque inodore, apaisante. Riche en substances minérales, en vitamines et en protéines, elle est très utilisée dans la cosmétique pour ses propriétés curatives. Convient particulièrement à la peau sèche, sensible et irritée, qu'elle assouplit; revitalise et nourrit. Excellant lubrifiant, c'est une bonne huile-base pour le massage.

 

L'huile de noyau d'abricot.

L'huile de noyau d'abricot est d'une couleur jaune légèrement plus foncée que celle d'amandes douces. Sa texture est légère, soyeuse. Rapidement et facilement absorbée par la peau, elle est adaptée à la réflexologie faciale et massage corporel, surtout pour les peaux sèches, sensibles et irritées.

 

L'huile d'avocat.

L'huile d'avocat a une couleur vert foncé vibrante et un léger arôme de noisette. Visqueuse, elle est toutefois très pénétrante. Pour le massage, je la dilue jusqu'à 25% avec une huile-base plus légère, comme l'huile d'amandes douces. Très riche et nourrissante, l'huile d'avocat convient aux peaux peu nourries, sèches, déshydratées et matures. Elle aide aussi à traiter l'eczéma.

 

L'huile de souci.

L'huile de souci est une huile macérée, les parties utiles des plantes sont macérées dans une huiles-base, à laquelle elles transmettent leurs propriétés actives. L'huile de souci a d'excellentes qualités curatives et favorise la régénération des tissus. Utilisée en cas d'éruption cutanée, de coup de soleil, de peau gercée et craquelée, d'ecchymose. A appliquer délicatement sur les varices.

 

L'huile carotte.

L'huile de carotte est elle aussi une huile macérée à partir de la partie comestible de la racine. On ne doit pas la confondre avec l'huile du même nom obtenue à partir de germe de carotte, qui est une huile essentielle. Riche en bêta-carotène et en vitamines, l'huile de carotte a une belle couleur orange vif. Excellente pour ralentir les signes du vieillissement, ainsi que pour la peau sèche, irritée et qui démange. Je l'utilise habituellement diluée à 10% dans une huile-base plus légère.

 

L'huile de noix de coco.

A l'état naturel, l'huile de noix de coco est solide à la température de la pièce. Elle entre dans la composition des crèmes dermiques et donne de l'éclat aux cheveux ternes. L'huile de noix de coco fractionnée (raffinée) peut être utilisée comme huile de massage très légère, rapidement absorbée.

 

L'huile d'onagre.

L'huile d'onagre est plus connue en tant que complément alimentaire oral. De par ses excellentes qualités hydratantes, elle est une huile-base utile. Jaune doré et visqueuse, je la dilue à 20% dans une huile-base plus légère pour les massages. Elle convient à la peau sèche, vieillissante, au traitement du psoriasis, de la tension-prémenstruelle et de l'eczéma.

 

L'huile de pépin de raisin.

L'huile de pépin de raisin n'existe que sous forme raffinée. Très populaire pour le massage en raison de sa fine texture facilement absorbée par la peau. De couleur vert pâle, elle peut être mélangée avec une huile-base plus lourde, plus nourrissante, pour un effet plus considérable pour la peau.

 

L'huile de noisette.

L'huile de noisette, jaune pâle, a un arôme fort. Légère, facilement absorbée et moyennement astringente, elle convient aux peaux grasses. Appropriée pour la peau irritée. Pour atténuer son arôme, elle peut être mélangée à une autre huile-base.

 

L'huile jojoba.

Bien qu'elle agisse comme les autres huiles-base, l'huile de jojoba est en fait une cire liquide. D'une texture légère et très pénétrante, elle convent à tous les types de peau. La composition chimique de cette huile est assez similaire à celle du sébum, lubrifiant naturel de la peau. Cette composition confère à l'huile de jojoba d'excellentes propriétés hydratantes et émollientes.

 

 

La marjolaine à coquille est cultivée dans tous les pays chauds du bassin méditerranéen. 

La réputation de la marjolaine à coquilles, remonte à l'Egypte antique où elle était vénérée comme plante sacrée dédiée à Osiris, Dieu de la Terre, qui apprend aux hommes la culture et la civilisation.

Plante aromatique aux vertus universelle, elle rentrait aussi bien dans des recettes culinaires que dans des compositions et baumes cosmétiques ou des remèdes pour la santé. Chez les Romains, on tressait des couronnes de marjolaine pour cerner la tête des jeunes mariées, les onguents à la marjolaine étaient connus pour leur vertus sur les nerfs irrités.

Dans les pays arabes, elle servait pour soigner les migraines, le hoquet et les étourdissements.

Répandue dans toute l'Europe médiévale, elle occupait une place de premier choix pour soigner des maux aussi étendus comme les affections de la poitrine, de l'estomac, de la rate et de l'utérus.

 

Son énergie, élément et chakra.

Animée par les éléments Air, eau et feu, son huile essentielle nous apporte à la fois une légèreté au niveau du souffle, une fluidité énergétique et émotionnelle ainsi qu'une chaleur douce qui réchauffe et stimule le corps entier.

Sa vibration agit notamment sur les chakras du 3ème oeil, de la gorge et du plexus solaire, carrefours énergétiques qu'elle ouvre avec beaucoup de tact et de douceur sans nous bousculer. Sa senteur dégage une grande harmonie, reliant à la fois les énergies Yin et Yang où les forces vitales se soutiennent et s'équilibre mutuellement ce qui explique son grand intérêt pour le rééquilibrage du système ortho- et parasympathique.

 

Les inhalations et méditations olfactives à la Marjolaine à coquilles sont un véritable bain de jouvence et de jouissance olfactive. Très appréciée par la plupart des gens pour son parfum très équilibré et jovial, associant à la fois des notes fraîches, légères et aériennes à des notes vertes herbacées plus soutenues, la Marjolaine à coquilles séduit par son caractère enjoué, charmant et dynamique qui exhale la fougue, l'insouciance et la spontanéité de la jeunesse.

Son esprit plein d'entrain, léger et ludique, elle balaye les lourdeurs du corps et de la tête tout en éveillant et stimulant nos organes sensoriels, portes d'entrée vers le monde, les mondes.

L'action énergétique de son souffle est double. Dans un premier temps ses notes plus légères remontent à la tête avant que les molécules aromatiques plus denses descendent pour s'installer confortablement dans le ventre. Elle rétablit à nouveau la communication entre le haut et le bas du corps et remet en mouvement ce qui a été stagnant. Sa grande mobilité et fluidité nous aident à sortir de l'inertie, on dirait qu'avec elle, les choses redeviennent faciles. Grâce à sa grande volatilité, elle s'infiltre partout pour aérer nos espaces intérieurs en amplifiant le souffle dans ses trois dimensions. Elle est particulièrement utile pour dégager nos cerveaux embués ainsi que les peurs qui se traduisent par une gêne respiratoire ou un blocage au niveau du pharynx, de la thyroïde ou du plexus solaire. Elle attire tout particulièrement notre attentions sur toute la partie postérieure du buste, du cou et des omoplates, zones d'ombre et de tensions importantes qui peuvent être reliées aux peurs devant l'inconnu ou encore devant des représailles, des menaces d'une autorité (imaginaire ou réelle).

 

Son corps physique, psychique et énergétique.

Les domaines d'application de la Marjolaine à coquilles sont très étendus. Elle a des propriétés antiseptiques, anti-infectieuses très intéressantes notamment au niveau de la sphère ORL. 

Son terrain de prédilection se situe au niveau du système nerveux. Elle stimulera l'irrigation sanguine au niveau du cerveau, soulagera les crampes et douleurs musculaires et rhumatismales, apaisera l'agitation corporelle et mentale, l'irritabilité, l'agressivité, les angoisses, les état dépressifs légers.

Elle agira de façon décontractante sur les tensions accumulées sur l'axe digestif: sphère buccale, langue, œsophage, estomac, intestin grêle.

La Marjolaine à coquilles nous ramène à nos sensations corporelles, elle nous aide à nous sentir bien dans notre corps physique, dans notre "chair" tout en apaisant des tensions psychiques dues aux peurs inconscientes.

Il s'agit d'une huile essentielle de terrain, de soutien, de prévention, avec sa double action à la fois fortifiante au niveau des organes vitaux, et calmante et équilibrante au niveau du système nerveux.

 

Son application.

En méditation olfactive, son arôme fort agréable et doux se prête particulièrement bien pour un travail en méditation olfactive. Sa fraîcheur et tonicité stimuleront notre organisme dans un premier temps avant de développer ses notes plus chaudes et apaisantes qui nous amèneront tranquillement vers une détente profonde et le sommeil.

En aroma-massage énergétique, selon les saisons et le but recherché, elle sera associée à des huiles essentielles complémentaires pour créer des synergies et augmenter son efficacité.

L'hiver, en massage tonifiant, immunostimulant sur le thorax, les bras et le dos. Excellente association avec les Romarins, Thyms, Laurier noble, Niaouli...

En été, très bonne association avec les huiles essentielles de Lavande, Lavandin, Sauge sclarée, Menthe poivrée, Cyprès...pour apporter fraîcheur et légèreté et améliorer la circulation sanguine et lymphatique.

Au printemps, en association avec le Romarin à cinéole, l'Hô, le Citron jaune, la Menthe verte… ces huiles essentielles toniques et dynamiques donneront l'envie de s'alléger, d'émerger de l'hiver, de bouger, de créer…

A l'automne, ambiance cocooning en association avec des huiles essentielles chaudes, épicées et digestives comme le Basilic tropical, le clou de Girofle, le Gingembre…

 

Les couples aromatiques en aroma-massage.

La Marjolaine à coquilles et le Romarin à cinéole, notamment au niveau du dos, du buste et des jambes: dosage à part égale.

La Marjolaine à coquilles et la lavande vraie, sur le ventre, ces deux huiles essentielles favorisent la détente du corps en générale et des organes digestifs et du petit bassin en particulier en cas de spasmes et de règles douloureuses.

Pour débloquer le plexus solaire et cardiaque et calmer les perturbations digestives dues aux stress ou à l'émotivité, l'association de la Marjolaine à coquilles, de la mélisse et de la menthe poivrée, favorise le relâchement du diaphragme et libère la respiration abdominale.

 

Son application traditionnelle.

Pour le système cardio-vasculaire, hypertension, palpitations...

Pour le système digestif, aérophagies, flatulences, colites, crampes et ulcères d'estomac, gastrite, maladies de Crohn …

Pour le système musculaire et articulaire, douleurs et contractures musculaires, osseuses et rhumatismales, crampes, lombalgies, courbatures, névralgies.

Pour le système nerveux, manque de confiance, émotivité, stress, irritabilité, agressivité, angoisse, dépression, spasmophilie, étourdissement, vertiges, difficultés d'endormissement, régularise la thyroïde.

Pour le système respiratoire, refroidissement, bronchites, sinusites, otites, toux…

 

 

Bibliographie, Les huiles essentielles féminines-Jutta Lenze.

 

Le pouvoir des pierres, l'améthyste.

lundi, 09 novembre 2020 13:51

L'améthyste, reine des pierres, ornement, amulette, vertus thérapeutiques, tradition et folklore: considérée comme une des plus belles de toutes les pierres semi-précieuses, l'améthyste s'inscrit dans une longue tradition historique.

Cette pierre compte parmi les minéraux avec lesquels les hommes entretiennent les liens les plus anciens, comme en témoignent les objets d'usage personnel (bijoux) et des attributs de pouvoir (spectres).

L'améthyste, dotée de grandes vertus et potentialités, s'emploie couramment dans des traitements naturels, vibrationnels et holistiques. Elle contribue en outre à la régulation des chakras. Grâce à sa vibration, elle équilibre les hémisphères cérébraux et se prête à bien d'autres applications thérapeutiques.

 

 

Protection et autres vertus.

 

La vibration de l'améthyste est liée à l'énergie de libération, à la transmutation et au pardon, ce qui en fait un cristal d'accompagnement dans le processus de guérison des blessures sentimentales, des souvenirs douloureux, des traumatismes et des peurs.

C'est le minéral idéal pour la réalisation de thérapies régressives, pour les états méditatifs, pour la relaxation.

Placée sous votre oreiller, l'améthyste favorise l'endormissement et le sommeil.

Un élixir ou une eau d'améthyste contribue à réénergiser l'organisme.

C'est l'un des minéraux les plus employés pour recouvrer sa vitalité à la suite d'une maladie ou d'une intervention chirurgicale.

Elle peut s'appliquer sur le corps dans le cadre d'une séance de méditation ou de massage et réflexologie.

 

Grâce à ses qualités, l'améthyste contribue à équilibrer les forces du yin et du yang en nous. Pour se faire, tenez-en une dans la main droite, sur le chakra du cœur, et une autre dans la main gauche, dans le dos, à la même hauteur que la première. Attendez trois minutes, intervertissez la position des deux gemmes et attendez trois minutes de plus.

Pour renforcer l'estime de soi et la protection, allongez-vous sur le dos et formez un triangle avec trois améthystes: la première placée sur la poitrine, la deuxième dans la paume de la main droite et la troisième dans la paume de la main gauche. Détendez-vous et restez dans cette position pendant au moins 10 minutes.

 

La pierre de la sérénité.

Si l'améthyste est utilisable sur tout chakra, celui du troisième oeil est, de par sa gamme chromatique, le plus sensible à ses propriétés curatives.

L'améthyste est une des pierres semi-précieuses les plus estimée du fait de ses vertus protectrices et de la capacité qu'elle a de favoriser l'équilibre optimal de chaque chakra.

Elle résonne dans la vibration énergétique de la purification et de la rénovation énergétique.

C'est la plus féminine de toutes les pierres, et dans le même temps, elle est favorable aux hommes.

C'est le minéral d'accompagnement pour l'équilibre et la revitalisation physique, émotionnelle et mentale.

Elle permet de débloquer l'éventuelle énergie stagnante qui empêche le bon fonctionnement d'un chakra.

 

Ses positions et ses effets.

Placée sur n'importe quel chakra, elle apportera une résonnance apaisante, régénératrice et protectrice. Dans les états anxieux, elle peut se placer sur le deuxième chakra (Sacré), pour que sa vibration équilibre votre état émotionnel. De plus, s'agissant d'un minéral lunaire, féminin, elle exerce des effets calmants.

Placée sur le chakra du troisième œil, elle favorise et renforce l'intuition.

Placée ou portée régulièrement sur la zone du plexus, elle contribue à fortifier le caractère et la confiance en vous. Tenue entre les mains, elle attire le calme et la paix.

Placée sur le chakra du cœur, elle aide à la prise de décision dans le domaine sentimental.

Avant d'utiliser une pierre, il convient de la purifier en la plongeant dans de l'eau, dans une infusion de sauge ou d'utiliser un produit spécifique: https://lloydie-d.com/lithotherapie/purification-et-rechargement-des-bijoux-et-mineraux/

 

Qu'est-ce qu'un chakra ?

Le mot chakra, dérivé du sanskrit, signifie "roue". En médecine énergétique, on parle souvent de chakras supérieurs pour définir les centres vitaux qui nous connectent à la réalité spirituelle et de chakras inférieurs pour ceux qui nous ancrent dans la réalité matérielle. Les chakras font partie du système énergétique du corps humain et de leur équilibre dépend l'harmonie de ce dernier. Tout comme le sang qui circule dans les veines et les artères, l'énergie se déplace à travers des canaux énergétiques, connus sous le nom de méridiens. Les endroits où ces méridiens se croisent sont concentrés en énergie et portent le nom de chakras.

 

 

 

Le monde à vos pieds.

lundi, 03 août 2020 10:41

Ils sont notre point d'ancrage et nous relient à la terre. Nombre de traditions l'ont compris, en prendre soin procure détente, énergie et apaise nos maux. Gestes sensuels ou plus techniques, inspirez-vous de mon tour du monde pour leur offrir tout le respect qu'ils méritent.

 

En Allemagne, la marche de la cigogne du Dr Kneipp pour des jambes allégées. 

Stimulation de la circulation sanguine, renforcement des veines, lutte contre les varices, les jambes lourdes et la migraine, meilleur sommeil, système immunitaire renforcé... Telles sont les promesses de ce soin simplissime.  Si vous êtes en bord de mer ou avez accès à une rivière, c'est l'idéal (eau à moins de 18°). Sinon, votre baignoire fera l'affaire, il suffit de la remplir d'eau froide. Entrez dans l'eau (elle ne doit pas dépasser des genoux) et, debout, marchez sur place. A chaque pas, telle une cigogne, ressortez entièrement la jambe de l'eau, pointe du pied tendue vers le bas. Sortez de l'eau lorsque le froid vous semble trop pénible, puis essuyez vos jambes avec les mains et marchez. Une agréable sensation de chaleur se diffuse. Attention, ce soin est contre-indiqué en cas d'infection urinaire et du bas du ventre ou de troubles graves de la circulation sanguine.

 

En Inde, un massage au bol kansu pour un sommeil de qualité.

En Inde, les pieds sont sacrés. Ils prennent part à de nombreux rituels religieux et sont lavés au moins deux fois par jour. Ils sont fondamentaux pour nous relier à l'élément terre, mais peuvent aussi accomplir le miracle de se soulever, d'aller vers le haut, vers le divin. Le massage des pieds au bol kansu est le premier soin enseigné aux élèves en médecine ayurvédique (à raison de deux ou trois fois par semaine). Il était traditionnellement prodigué en Inde par les enfants à leurs parents ou grands-parents, pendant qu'eux contaient divers mythes.

Allongez-vous et demandez à votre partenaire d'enduire votre pied de ghee (beurre clarifié) tiède. Le massage se pratique avec le dos du bol: allers-retours, cercles, appuis... Fabriqué artisanalement à cet effet, le bol kansu tient dans la paume de la main. Il est fait d'un alliage de cinq métaux (cuivre, zinc, or, étain et argent) qui lui confèrent leurs propriétés thérapeutiques. Le cuivre, notamment, qui le compose a près de 80%, a des vertus anti-infectieuses. Le bol ne doit en aucun cas êtr fait de laiton ou d'un autre alliage. En touchant les points réflexes des pieds, ce massage régule l'élément feu en excès (colère, énervement) ou déficient (déprime, angoisse, manque d'énergie). Vitalité et pensées positives reviennent, ainsi qu'un meilleur sommeil et une meilleure santé des yeux. Outre le feu, les quatre autres éléments sont associés à une partie du pied. Ainsi le talon est relié à la terre, le milieu de la plante du pied, à l'eau; la base des orteils et la partie charnue de la plante, au feu: les orteils, à l'air et le dessus des orteils, à l’éther  (6ème chakra, il représente la connexion, la présence et la conscience).

 

En Orient, une cure de jouvence pour une peau douce et régénérée.

Le savon noir fut le grand secret de beauté des sultanes, c'est un exfoliant hors pair. Appliquez-en une noix généreuse sur les pieds humides, laissez reposer cinq minutes, puis rincez. Les propriétés émollientes du savon noir (composé de pâte d'olive) accélèrent la desquamation. Les peaux mortes partent ainsi naturellement.

Complétez l'action du savon par un gommage mécanique au gant kessa ou de crin. Mouillez le gant, puis effectuez des mouvements circulaires doux et répétés.

Massage et masque de karité. Le beurre de karité est l'ami des peaux sèchent. Émollient, assouplissant, il contient des lipides nourrissants et protecteurs qui pénètrent la peau et la régénèrent grâce à leurs anti-élastases aux propriétés anti-âge prouvées. Massez généreusement les pieds. Avant d'aller vous coucher, appliquez une couche épaisse de karité et enfilez une paire de chaussettes. Au réveil, vous avez les pieds doux et neufs.

 

En Chine, trois points d'acupression pour une énergie retrouvée.

En Chine, les pieds sont le point de départ de trois méridiens (reins, rate et foie). Vous pouvez les stimuler par des appuis répétés et profonds sur ces points d'acupuncture durant quelques dizaines de secondes.

Le rein, l'énergie de longévité. Ce point, situé au creux de la voûte plantaire signifie 'énergie jaillissante". C'est le premier des trois cent soixante point de bien-être: stimulé, il apporte l'énergie de la jeunesse, renforce les reins, évite les refroidissements et lutte contre l'hypertension.

Le fois, après une soirée festive. Ce grand point du foie et de la vésicule biliaire, situé sur le dessus du pied, entre le premier et le deuxième métatarse, permet de drainer le foie en cas d'excès ou de colères à décharger.

La rate, pour les perturbations gynécologiques. Situé quatre doigts au dessus de la malléole interne, il est important puisque trois méridiens s'y rencontrent (foie, rate et rein). Il permet de renforcer l'énergie yin et est donc un grand équilibrant (déconseillé aux femmes enceintes).

2016 DevaNsens